Pour réussir dans la vie, il est absolument essentiel d’acquérir la confiance. Oui, cela est absolument nécessaire. En effet, si on doute de tout, on se remet sans arrêt en question et, au bout du compte, on n’avance pas, on piétine, voire même, on peut régresser. Comment faire alors pour acquérir de la confiance en soi, envers les personnes de notre entourage ? Je propose quelques pistes qui peuvent nous aider à obtenir cette qualité indispensable.

  • Porter un regard positif.

Tout d’abord, il est nécessaire, à mon sens, de regarder les personnes qui nous entourent avec bienveillance, avoir un regard positif. Rechercher les qualités qui se trouvent chez notre interlocuteur nous permet d’établir une relation de confiance. Un climat serein peut ainsi s’instaurer et, au bout du compte, petit à petit, la confiance peut s’installer. On se confiera ainsi plus facilement. Une personne avec qui on ne s’entendait pas à priori pourra devenir un confident. Certes, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Il s’agit d’un travail de longue haleine, mais qui est gratifiant au bout du compte.

  • Avoir un regard bienveillant sur soi.

Pour arriver à ce résultat, il convient de se voir sous un aspect positif. Les pensées positives nous aident beaucoup à progresser dans la confiance. Pour cela, il suffit de se regarder dans la glace, le matin, au réveil, et de commencer sa journée en utilisant la méthode Coué. On peut, par exemple, s’envoyer des messages d’autosatisfaction. Nous pouvons penser à ce que nous allons faire de positif dans la journée, réfléchir à une de nos qualités et s’encourager mentalement. Nous accumulons ainsi toujours un peu plus de la confiance en soi.

  • Rechercher les causes de nos échecs.

Si nous avons l’impression de ne pas arriver à atteindre notre but, arrêtons-nous alors un instant et réfléchissons. Il s’agit d’analyser quelles sont les causes de nos échecs. Nous pourrons nous rendre compte que telle action engendre une réaction néfaste. Pour remédier à ce problème, il suffira de changer notre mode opératoire pour rectifier nos erreurs. Bien souvent, nous serons surpris du changement immédiat qui s’effectue. Un sentiment de satisfaction nous envahit et cela nous fortifie dans cette confiance en soi.

  • La méthode du pas à pas.

Dans les moyens que nous utilisons pour obtenir la confiance en soi, il convient de viser et de réaliser des objectifs réalistes, facilement atteignables. On peut par exemple, décider de faire aujourd’hui le rangement de la maison, que l’on reporte toujours pour une raison futile. Notre objectif atteint, nous serons alors heureux d’avoir réussi à effectuer la mission que nous nous sommes donnés et, surtout, nous nous sentirons plus à l’aise d’habiter dans une maison rangée, ordonnée. De plus, si l’objectif que nous nous sommes fixés nous semble encore hors d’atteinte, il suffira de segmenter les différentes tâches pour aboutir au résultat escompté. Pour rester dans notre exemple, on pourra décider à ranger la salle de bains en se fixant d’abord pour objectif de nettoyer la douche. Une fois cet objectif atteint, on pourra se dire : “Maintenant, je fais nettoyer la cuvette de W.C.”…. et ainsi de suite. On pourra même transformer cette corvée en jeu en se récompensant une fois un objectif atteint.

  • Comment prendre de l’assurance.

A la longue, en voyant le résultat satisfaisant que nous avons obtenu, nous grandissons toujours plus dans la confiance. Nous pouvons alors faire un pas supplémentaire en sortant de notre zone de confort, en allant par exemple, vers des personnes que nous ne connaissons pas. Lors de réunions informelles, nous pouvons prendre plus facilement sur nous pour aller faire connaissance. Peu importe si nous nous sentons gauche ou maladroit au début. Il suffit de se présenter tout simplement, puis de poser tout d’abord des questions banales. Ce temps est nécessaire pour que notre interlocuteur puisse découvrir qui nous sommes physiquement et la conversation s’engagera tout naturellement. Je me souviens qu’il y a quelque temps encore, j’avais du mal à aller aborder les gens. Puis, j’ai pris comme un jeu d’aller vers des personnes que je ne connaissais pas. J’ai été surpris par la facilité avec laquelle pouvait s’engager une conversation. Pourtant, intérieurement, je n’en menais pas large. Je ne me jugeais surtout pas. Je ne me demandais pas ce que l’on pouvait penser de moi. Peu de temps après, lorsque nous prenions congé, j’ai souvent entendu ces gens me dire qu’ils me remerciaient et qu’ils me trouvaient sympathiques. Le fait d’entendre un compliment que l’on ne recherche pas forcément, augmente notre confiance et notre assurance et nous encourage à poursuivre.

Si, vous aussi, vous avez des moyens pour acquérir de l’assurance et de la confiance en vous, vous pouvez les partager dans les commentaires. Sinon, vous pouvez aussi consulter les autres articles de ce blog. Enfin, vous pouvez télécharger le livre gratuit “Comment chasser son stress.” Vous pourrez y trouver des trucs et astuces pour vivre sereinement au quotidien.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •