Des moyens énormes ont été mis au service de ce film très spectaculaire. Le film “Gandhi” est celui de tous les superlatifs. Grosse mise en scène, un nombre impressionnant de figurants, des paysages somptueux. Rien n’a été mis au hasard pour la réussite de ce monument du cinéma, sorti en 1982 et réalisé par Richard Attenborough.

Dès le début, on frappe très fort avec les funérailles de Gandhi. Une foule immense se presse pour pleurer la disparition du grand homme. Pas moins de 400 000 figurants ont été convoqués pour cette scène émouvante tournée sur les lieux de l’action. Afin de pouvoir être sûrs de participer à cette scène, la plupart des figurants ne se firent pas payer, en signe d’hommage à leur héros national. D’autre part, l’interprète de Gandhi, Ben Kingsley, ressemblait tellement à son personnage que beaucoup d’entre eux crurent au retour du fantôme de Gandhi. Le travail de maquillage était à ce point réussi que l’on crut vraiment à la réincarnation de Gandhi. Pour couronner le tout, Ben Kingsley avait soigneusement étudié son personnage en visionnant de nombreux films d’actualité pour imiter son attitude, son comportement et il avait aussi fait tout un travail d’analyse pour pouvoir, par exemple, travailler le rouet pour filer le coton. Cela lui valut de remporter à juste titre l’oscar du meilleur interprète.

Cette interprétation valut à Ben Kingsley de passer immédiatement à la célébrité. Le danger était désormais de ne l’associer qu’à son personnage. Heureusement, il réussit à s’en défaire en interprétant d’autres rôles tout à fait différents et cela ne l’a pas empêché d’enchaîner tous les genres allant du comique au dramatique.

Le film est ponctué de scènes spectaculaires et grandioses. Un véritable souffle épique émane de cette oeuvre. Nous nous attachons à cette personnalité hors du commun qui réussit à soulever des montagnes grâce à sa détermination qui force le respect. Nous sommes également frappés par l’humilité dont fait preuve Gandhi, ce qui contribue à favoriser le succès de ses entreprises. Il ne lâche jamais ses objectifs et son entêtement finit par porter ses fruits malgré les nombreux obstacles qui jalonnent son parcours.

Le film réussit pleinement à nous montrer les différentes facettes de cet homme. Les valeurs qui l’animent sont la non violence et le respect du prochain. Grâce à cela, nous voyons que tout est possible, même ce qui nous paraît hors d’atteinte. Par toute sa vie, Gandhi nous montre que nous pouvons parvenir à nos fins si nous employons ces deux valeurs. Dès ses débuts, alors qu’il est avocat en Afrique du Sud, jusqu’au sommet de l’état alors qu’il est aux commandes de la destinée de l’Inde, il met en pratique ce qui l’anime. Il en paiera d’ailleurs le prix cher puisqu’il sera assassiné.

Les trois heures du film ne sont pas de trop pour nous montrer les différents épisodes de cette vie riche. La musique indienne de Ravi Shankar aide à nous plonger dans cette atmosphère épique. Les mouvements de foule sont nombreux tels que la scène des funérailles évoquée plus haut, la marche du sel, ou bien les différentes scènes d’affrontements entre les camps qui s’opposent. Les paysages exotiques nous enchantent.

Outre le prix d’interprétation masculine remporté par Ben Kingsley, le film a bénéficié de nombreuses autres récompenses telles que sept autres oscars : meilleur film, meilleur scénario original, meilleur réalisateur, meilleur montage, meilleure direction artistique, meilleure photographie et meilleure création de costumes.

Comme d’habitude, vous pouvez regarder la bande annonce qui vous donnera un avant goût du film :

bande annonce gandhi – Recherche Google

Le film n’est pas disponible actuellement sur Amazon.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •