Dans le cadre d’une série d’articles sur le thème suivant : “Une pratique, une habitude qui m’a permis d’être acteur de ma santé”, vous trouverez ci-dessous mon article sur “L’instant présent”. Je vous invite à aller découvrir d’autres articles sur ce thème qui ont été abordés par d’autres blogueurs. Cela vous permettra d’obtenir des informations complémentaires. Un résumé de chaque article, avec leur lien se trouve sur le site https://ma-case-a-soins.com appartenant à Andrée Leseur.

Bonne lecture.

Très souvent, nous nous rendons malades inutilement en songeant aux erreurs du passé ou en anticipant sur l’avenir. Nous nous mettons ainsi en situation de stress inutilement. En ce qui me concerne, et comme j’ai déjà pu l’expliquer dans d’autres articles, le stress est une notion que je ne connais pas. En effet, j’ai appris, jour après jour, à ne pas me laisser envahir par ce mal du siècle. L’une des clés principales pour pouvoir jouir d’une bonne santé est de m’efforcer au maximum de vivre l’instant présent.

Pourquoi se préoccuper du passé ? Cela ne sert à rien, puisque de toute façon, vous ne pouvez pas revenir sur les faits passés. Certes, il peut arriver que l’on fasse des erreurs. Justement, de ces mauvaises expériences, j’en tire des leçons qui vont me permettre de m’améliorer. Je vais plutôt examiner la situation en étudiant les circonstances qui m’ont amené à commettre une erreur, afin de ne pas retomber une nouvelle fois. Cela me sert beaucoup, par exemple, dans les relations humaines. En fonction des réactions de telle ou telle personne, je m’adapterai à son caractère. Une même réflexion apportée à des gens suscitera des réactions très différentes. Untel pourra sourire de la remarque, un autre sera vexé et réagira avec passion ou pas. On pourrait croire que chercher à s’adapter peut à la longue devenir épuisant. Mais, en fait, cela devient naturel à la longue.

Sans pour autant renoncer à sa personnalité, le fait de s’adapter permet de nous mettre davantage dans une situation d’écoute et de bienveillance. Il suffit donc d’accueillir les gens de notre entourage, comme ils sont, avec leurs défauts et leurs qualités. Cela nous permet d’être davantage en recul, mais cela permet une écoute et une relation plus intense au moment où nous sommes en présence avec quelqu’un et de profiter pleinement des échanges que l’on peut avoir.

En ce qui concerne l’avenir, nous nous faisons souvent une montagne en nous interrogeant sur des hypothèses qui restent à vérifier. Plus on rumine sur ces pensées, plus elles prennent de l’ampleur et l’inquiétude grandit et nous envahit. Là aussi, pourquoi se poser tant de questions ? Certes, rien ne nous empêche de faire des projets. Si ce sont des projets de voyage, au contraire, cela nous amène du réconfort et nous stimule. En revanche, s’il s’agit de problèmes qu’il nous faut résoudre, inutile de se faire une montagne. Je préfère attendre le moment venu où une épreuve doit arriver, comme une rencontre ou un événement à gérer qui s’annonce difficile, pour voir ce qui se passera alors. Très souvent, pour ne pas dire à 99 % des cas, l’exagération que nous nous étions faite se dégonfle comme un ballon de baudruche et tout se passe alors merveilleusement bien, au delà de toute espérance. Il n’empêche qu’auparavant, nous nous serons minés la santé pour rien.

Donc, on ne peut tirer que des avantages à vivre l’instant présent, et j’en tire de nombreux bénéfices jour après jour, minute après minute, seconde après seconde. Tout l’objet de mon site est de mettre à profit et de partager les techniques qui nous permettent d’atteindre cet objectif. Cet article ne vient qu’effleurer ce projet développé au fur et à mesure de l’évolution du site. Si vous aussi, vous avez des techniques, n’hésitez pas à les confier pour le plus grand bien de tous.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •