Bonjour.

Aujourd’hui, je souhaite que nous fassions plus ample connaissance et je vais me présenter brièvement. Je m’appelle Jean-Michel et j’ai passé ma carrière professionnelle dans l’administration. Elle a été entrecoupée par des mises à disposition pour convenance personnelles. Je me rends compte que ces moments ont été les plus enrichissants pour moi, car j’ai fait des expériences qui m’ont beaucoup apporté.

C’est ainsi que j’ai pu vivre dans des pays étrangers comme Israël ou la Bosnie Herzégovine. J’ai pu y découvrir de nouvelles civilisations et côtoyer des façons de penser qui m’étaient inconnues. J’ai trouvé que cela m’avait énormément enrichi.

Dans le cadre de la fonction publique, cela n’a pas toujours été évident mais j’ai pu apprendre aussi grâce à des relations privilégiées avec certains collègues. Paradoxalement, j’ai appris aussi “grâce” à des collègues qui, sur le coup, m’énervaient ou m’indisposaient. J’ai appris à travers des expériences heureuses ou malheureuses. Tous ces éléments m’ont petit à petit fait acquérir la patience, la sérénité. Je souhaite ainsi partager ces expériences et vous faire gagner du temps pour obtenir le calme quelles que soient les situations, heureuses ou malheureuses, qui se présentent devant nous.

Pour cela, nous détenons au moins cinq outils à notre disposition. Vous aurez compris qu’il s’agit de nos cinq sens. Une chose me frappe beaucoup dans la vie de tous les jours : j’ai remarqué que nous utilisons une infime partie de nos sens. Ils sont pourtant à notre service pour être en lien avec le monde extérieur et nous enrichir intérieurement. Par exemple, je suis passionné par les expositions, visiter les musées, me promener dans la nature. Ainsi, lorsque je visite une exposition, je suis sidéré en m’apercevant qu’au lieu de profiter pleinement d’un tableau, un paysage, un portrait… au lieu de le regarder directement et, je dirais, “se rincer l’oeil”, les gens utilisent une “prothèse” : ils font usage de leur portable et ne regardent pas directement le tableau.

Lorsque je me promène dans la nature, je vois de plus en plus de personnes qui se baladent avec des écouteurs dans les oreilles. Pourquoi ne pas profiter de l’environnement immédiat ? Pourtant quoi de plus jouissif que d’écouter le vent faire bruisser les feuilles des arbres ? Pendant l’automne, ressentir une impression de bien-être en écoutant le brame d’un cerf dans la forêt, ou bien de se trouver face à face avec un chevreuil…

Pour cela, nos cinq sens ne demandent qu’à être utilisés au maximum. D’ailleurs, avez-vous remarqué quelque chose ? J’espère que vous avez apprécié la petite histoire en trois épisodes que je vous ai proposée. De temps en temps, je fais appel à l’un des cinq sens. Cependant, avez-vous noté l’absence de l’un des cinq sens ? Oui, oui, regardez bien. Si c’est le cas, bravo ! Cela dit, rien n’est perdu. C’est l’occasion d’être toujours plus performant et nous évoluerons ensemble.

Une chose évidente à rappeler mais que je trouve significatif : sur les cinq sens que nous avons à notre disposition, quatre se trouvent au niveau de la tête, tout près du cerveau, donc : la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat. Le cinquième sens se situe au niveau de l’organe le plus grand du corps humain, la peau. Je veux parler bien sûr du toucher.

Je désire partager cette expérience de découverte de nos cinq sens afin de profiter pleinement de la vie. Ce blog se voudra être un lieu d’apprentissage et de partage pour obtenir la sérénité. Pour bénéficier également de cette expérience, dites-moi quelles sont vos attentes et quels sont les sujets que vous souhaitez voir aborder. Je vous propose d’acquérir la sérénité et le bien-être en abordant des sujets par le biais d’articles, de podcasts ou de vidéos que je mettrai en ligne une fois par semaine (le mardi). Je partagerai également des expériences de vie qui m’ont beaucoup apporté.

D’ici très peu de temps, je vous offrirai un cadeau. Soyez donc attentifs aux prochaines publications pour débuter une nouvelle vie de sérénité et de “zénitude”.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •