Johnny Hallyday a chanté “Noir, c’est noir, il n’y a plus d’espoir. Oui, gris c’est gris et c’est fini ; ça me rend fou, j’ai cru à ton amour et je perds tout…” De prime abord, le noir semble synonyme de tristesse, mais le noir est-il ou non une couleur ? Nous allons voir que cette “couleur” peut avoir différentes significations selon la manière dont elle peut être utilisée. Dans la lignée du poème de Rimbaud “Voyelles” que nous avons déjà évoqué dans un précédent article, Rimbaud commence ainsi son poème : “A noir corsé velu des mouches éclatantes / Qui bombinent autour des puanteurs cruelles / Golfes d’ombre…” Nous partons là dans un certain pessimisme, peu ragoûtant.

  • Les conséquences néfastes.

Dans nos sociétés occidentales, le noir évoque souvent la tristesse, le deuil. Lorsque nous voyons trop de couleurs sombres, tirant sur le noir ou carrément noir, nous pouvons être envahis par un sentiment de mal être, nous nous sentons mal à l’aise. Imaginons une pièce peinte en noir, nous risquons de devenir rapidement neurasthéniques. Les conséquences sur l’entourage immédiat risquent d’être désastreuses avec dégradation du climat familial ou social. Nous serons loin de notre but recherché, à savoir l’accomplissement et le bien-être. Alors, comment se servir du noir à bon escient pour atteindre notre objectif ?

  • Les bienfaits du noir.

Il existe des couleurs noires qui peuvent apaiser. En effet, dans un milieu aux couleurs sombres, quelques taches de couleur peuvent mettre en valeur l’environnement. De plus, le noir a cette particularité étonnante de s’adapter à toutes les autres couleurs. Il fera ressortir l’éclat d’une fleur aux couleurs vives, mettra en valeur l’objet que l’on veut mettre en avant, grâce à un éclairage adéquat qui viendra renforcer ce que l’on veut montrer. Cela dit, le noir en lui même peut se révéler être magnifique à la vue. Un peintre moderne l’a bien compris. Je veux parler ici de Soulages. Il s’est fait une spécialité en créant des tableaux dont le noir domine, mais avec lequel il joue avec les reflets, grâce à un système s’attachant à capter la lumière en fonction des différents angles. Il appelle d’ailleurs sa technique originale “noir-lumière” ou “outrenoir”. Cette appellation désigne bien sa technique de peinture abstraite.

  • Le noir mystérieux.

La couleur noire peut ainsi acquérir une valeur positive et peut signifier l’élégance, la sobriété, la rigueur et peut aussi évoquer un sentiment de mystère. Cela peut donner l’impression que cette couleur cache quelque chose et donner envie d’aller plus loin en allant chercher et approfondir ce que peut révéler tout cela. Dans la nature, on peut aussi s’émerveiller devant le pelage soyeux d’une panthère noire qui souligne la majesté et l’élégance de cet animal.

  • L’efficacité du noir.

Enfin, la couleur noire est largement utilisée dans la publicité, pour souligner l’efficacité d’un produit, ainsi que son intemporalité. Essayez de remarquer les publicités qui nous entourent. Vous serez surpris à quel point le noir est utilisé pour mettre en valeur les produits. En voici quelques exemples : Apple, Nespresso, Louis Vuitton, Sony… Je vous laisse en découvrir d’autres. Vous voyez à quel point ces marques sont très efficaces grâce à leur logo souligné en noir.

Vous pouvez également faire cette recherche en examinant ce que chaque marque publicitaire utilisant du noir évoque en vous et en quoi cela vous interpelle. Vous pourrez voir alors si la marque a atteint son objectif sur vous.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •