Nous sommes dans un jardin public. Dans l’aire de jeux réservée aux enfants, des gamins s’ébattent, courent, sautent dans tous les sens. Ils crient et s’invectivent. Parmi eux, Jean-Louis escalade des structures métalliques sous le regard de sa mère, assise à proximité sur un banc. Elle tient un livre à la main, mais est préoccupée par les ébats de son fils. Parfois, elle lui lance des injonctions, lui demande de faire attention. Soudain, Jean-Louis effectue une fausse manoeuvre et le voilà qui tombe lourdement sur le sol. Heureusement, le revêtement de caoutchouc vient amortir la chute. Sous le choc, Jean-Louis se met à pleurer. Aussitôt, sa mère se précipite et se met à le sermonner : “Je te l’avais bien dit. Voilà ce qui arrive quand on ne fait pas attention. Tu ne m’as pas écoutée. Te voilà bien avancé. Que cela te serve de leçons et ne recommence plus tes bêtises.”

  • La peur d’agir.

Sous les reproches incessants de sa mère, Jean-Louis est comme tétanisé. Eh bien oui, il fera attention, il ne recommencera plus. A la longue, il est devenu timoré et n’osera jamais prendre de risques de peur d’échouer. Plus tard, dans sa vie, il n’osera rien entreprendre. A tel point que, même si on lui propose des avantages, il les refusera à cause des risques que cela lui fait prendre. Finalement, c’est un peu comme si on lui présentait des billets de banque mais qu’il n’osait pas les prendre :  cela doit cacher quelque chose de suspect.

  • Ne pas limiter nos désirs.

Ainsi, j’ai connu le cas de plusieurs personnes qui éprouvent des difficultés financières. Or, il existe de nombreux moyens pour gagner de l’argent facilement, surtout avec internet. De nombreuses méthodes se présentent à nous, pourtant, peu de gens en profitent. Ces gens ont peur de se faire avoir, de se faire arnaquer ou d’y laisser des plumes. Cela dit, si on n’essaie pas d’expérimenter les méthodes, comment savoir si ces méthodes vont fonctionner ?

  • Les encouragements nous stimulent.

Il nous faut donc sortir de la peur de l’échec et oser entreprendre pour réussir. Reprenons le cas de nos enfants dans leur aire de jeux évoqué au début de cet article. Pas très loin de Jean-Louis, nous avons Michel qui pratique les mêmes activités, également sous l’oeil attentif de sa mère. Michel grimpe partout. Lui aussi tombe lourdement sur le sol. Sa mère lui dit alors : “C’est bien, Michel. Au moins, tu as essayé et tu comprends le résultat de tes erreurs. Continue, n’aie pas peur.” Effectivement, Michel apprend ainsi qu’en fonction de telle ou telle démarche, ses actions seront ou non couronnées de succès. Grâce aux échecs qu’il a pu expérimenter, il est capable d’en tirer des conclusions. Il sait que telle ou telle action est néfaste et qu’il est inutile de s’engager dans une voie qui ne rapporte rien. Il sera beaucoup plus à même de se lancer dans des expériences. Il pourra ainsi être amené à découvrir la voie du succès, grâce aux erreurs qu’il a pu vivre et dont il a su tirer profit en ne retombant pas dans les mêmes impasses.

  • Les différentes occasions de réussite.

Aujourd’hui, il est devenu beaucoup plus facile de réussir dans une entreprise. Il est devenu beaucoup plus facile de devenir indépendant financièrement. Grâce à internet, le monde est à notre portée. Par le biais de quelques clics, nous sommes connectés dans le monde entier, nous avons accès à des outils qui nous permettent de monter une affaire. On peut s’essayer à différents piliers qui peuvent rapporter beaucoup. Il en existe quatre principaux : l’immobilier, la bourse, internet et le bien-être. Grâce à des conseils avisés facilement disponibles, il est possible de s’essayer à tout ou partie de formations ludiques et qui nous apprennent pas à pas les différentes manières de s’enrichir. En pratiquant tel ou tel domaine, nous verrons si nous sommes plus à l’aise dans une niche plus qu’une autre, ou bien nous apprendrons à nous familiariser avec les différentes propositions.

  • L’exemple Airbnb.

Pour finir cet article, je voudrais évoquer le cas de deux jeunes entrepreneurs Brian Chesky et Joe Gebbia. Ils voulaient créer un concept de location de meublés entre particuliers qui n’avaient pas les moyens de se payer un hôtel. Ils eurent beaucoup de mal au début de leur entreprise. Ils connurent échec sur échec car ils ne trouvaient pas de financement pour créer leur entreprise. On leur rétorquait qu’il semblait tout à fait illusoire de trouver des particuliers qui accepteraient de laisser leur maison à des inconnus. Un jour, à l’occasion des élections américaines, ils décidèrent de vendre des boites de céréales à l’effigie des candidats à la présidence américaine. Ils vendirent leurs produits à une cinquante d’euros pièce, alors que ces boîtes ne représentaient qu’une valeur de 5 euros. Le succès fut alors immédiat. En conséquence, ils trouvèrent plus facilement des financements pour leur entreprise. Les différents partenaires qu’ils trouvèrent se disaient que des personnes pouvant vendre 50 euros une boîte qui en valait 5, possédaient un potentiel économique redoutable. Et c’est ainsi que leur société Airbnb prit l’essor que l’on connaît aujourd’hui.

  • Osons l’aventure.

Cette histoire ne peut que nous encourager dans notre challenge, nos défis que nous pouvons relever pour réussir. Le tout est de mettre en pratique les différents plans que nous pouvons imaginer ou que l’on peut nous proposer. Alors, n’hésitons plus et osons nous lancer dans de nouvelles aventures enrichissantes à tout point de vue. Différents articles de ce blog peuvent nous aider en ce sens. Déjà, en ce qui concerne le stress, vous pouvez télécharger le guide qui partage dix façons pour faire disparaître notre stress.

Bonne découverte et navigation dans ce blog et partagez les articles qui vous ont le plus marqué et indiquez également vos différentes trouvailles pour une vie meilleure et sereine.

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •