Depuis le 2 juillet 2017, la ligne TGV relie Paris à Saint-Malo en 2 heures 15. Auparavant, il fallait compter 3 heures pour relier ces deux villes. Sur un aller-retour, nous gagnons donc actuellement 1 heure 30. J’ai eu l’occasion d’expérimenter cet état de fait. Ce gain de temps permet d’attirer davantage de touristes venant de la capitale. Ils peuvent s’adonner à plus d’activités et peuvent ainsi participer au développement de la vie économique locale. Nous allons examiner les conséquences positives sur le développement du tourisme et la vie économique locale. Nous analyserons successivement les conséquences dans le domaine de la restauration et de l’hébergement, l’économie locale, les loisirs.

  • L’hébergement et la restauration.

Ce qui m’a tout d’abord frappé, c’est le nombre très élevé d’hôtels et de restaurants. Concernant ces derniers, la concentration est très importante. Sur le site « L’internaute », on dénombre 265 restaurants à Saint Malo. A proximité du port et des remparts, les restaurants se touchent et se font face. Pourtant, la fréquentation est élevée. Chaque maison possède son savoir-faire et propose un éventail étendu de spécialités. Le cadre que ces maisons proposent sont agréablement décorées et rappellent les caractéristiques de la Bretagne. Elles offrent ainsi des vues imprenables sur la mer. On citera les nombreux hôtels restaurants qui entourent la Place Châteaubriand, ainsi que les rues adjacentes qui longent les remparts. Sur le port et sur la plage, des petits restaurants attractifs proposent des menus de plats régionaux et des plats de fruits de mer. Tous les budgets peuvent trouver satisfaction puisque l’on peut trouver des menus à tous les prix. Il en est de même pour l’hôtellerie. Il existe une gamme très étendue d’hôtels à tous les prix. On pourra citer l’Hôtel de France et Châteaubriand, qui possède plusieurs suites de standing offrant aussi bien des vues sur la baie que des repas gastronomiques de spécialités locales. Cet hôtel possède cette particularité d’être le lieu supposé de la naissance de Châteaubriand. Il s’agit donc d’un endroit chargé d’histoire. D’autres hôtels plus accessibles se trouvent dans le centre de Saint Malo. On peut y profiter d’un cadre de vie calme et reposant. Les rues piétonnes contribuent également à rendre ce lieu tranquille, malgré la fréquentation élevée des touristes. Bref, la ville de Saint-Malo est en mesure d’accueillir les touristes supplémentaires amenés par le TGV grâce à ses nombreux hôtels et restaurants.

  • Les attraits touristiques.

Il est également plus facile de venir passer une journée à Saint-Malo à partir de Paris, pour pouvoir découvrir et visiter la ville. Bien qu’elle ait été complètement rasée lors des bombardements de la seconde guerre mondiale, Saint-Malo a été reconstruite à l’identique et a pu préserver son patrimoine architectural. Ainsi, en une journée, il est possible de se promener sur les remparts, de découvrir tel ou tel monument historique, tel que le musée d’histoire situé dans le vieux donjon. On peut y découvrir l’histoire de la ville à travers un parcours de cinq salles thématiques et trois salles chronologiques et terminer par un panorama sur un chemin de ronde qui domine la ville. On peut aussi aller plus loin en allant découvrir des lieux moins connus tel que les rochers sculptés de Rothéneuf, un quartier plus éloigné de Saint-Malo. On peut rejoindre ce lieu en faisant une promenade sur la digue qui longe la mer. Bien que ce site soit plus reculé, distant de 5 kilomètres des remparts de Saint-Malo, de nombreux visiteurs viennent découvrir ce site privé original. Là, on peut découvrir des rochers qui ont été taillés par un abbé à la fin du XIXème siècle. Ces sculptures relèvent de l’art naïf et évoquent des légendes bretonnes. De plus, un restaurant panoramique et un parking permettent l’accueil de nombreux touristes. Ainsi, il est possible de consacrer beaucoup plus de temps à la découverte de nombreux autres sites plus ou moins connus tels que les deux exemples que je viens de citer.

  • Les événements.

Grâce à la venue du TGV, il est également possible de venir assister à des événements beaucoup plus ponctuels. De nombreux visiteurs viennent en masse sur le port ou aux alentours sur la côte pour venir assister au départ de la course de la route du rhum. Cette course nautique relie Saint-Malo à la Guadeloupe tous les quatre ans et de nombreuses personnes viennent s’amasser sur les quais pour encourager les partants. Le départ grandiose provoque des émotions fortes pour le public présent. Il peut s’imaginer faisant partie de l’aventure, par exemple. Il peut en même temps en profiter pour respirer le grand air. Saint-Malo est en effet réputé pour la qualité de la pureté de l’air. Parallèlement, la ville de Saint-Malo organise une semaine consacrée au développement durable. Cette semaine se tient chaque année du 30 mai au 5 juin. Elle permet de sensibiliser les participants aux énergies renouvelables, les déchets et la biodiversité. Toutes ces activités sont facilement accessibles et abordent de manière ludique tous les problèmes liés à ces phénomènes et contribuent à améliorer le cadre de vie déjà agréable de cet endroit.

  • Les environs.

Bien évidemment, on ne peut pas ignorer la proximité immédiate des sites célèbres qui jouxtent Saint-Malo. Elle profite de la notoriété du Mont-Saint-Michel voisin. Elle profite aussi d’autres moyens de communication tels que les ferrys qui la relient à l’Angleterre. Ainsi, Saint-Malo a su tirer avantage des atouts dont nous venons d’évoquer certains aspects. La situation privilégiée dont elle bénéficie lui fait attirer toujours plus de touristes qui peuvent profiter de son accueil hôtelier, de sa gastronomie, de ses sites, des événements qu’elle organise, de la qualité de la vie, grâce à la facilité d’accès dû à l’arrivée du TGV.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •