cinq sens pour s'accomplir

vivre l'instant présent au quotidien

L’importance de la détermination.

Je me propose dans cet article d’étudier l’importance de la détermination. Lorsque l’on commence une tâche, une entreprise, une action, il est nécessaire de l’accomplir jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’elle soit terminée. Quels que soient les obstacles, rien ne doit nous arrêter. C’est la clé du succès, c’est la clé de la réussite.

  • Savoir persévérer.

Il peut arriver qu’au bout d’efforts répétés, d’insistance, nos projets ne semblent pas aboutir. On peut être tenté de tout laisser tomber, de baisser les bras. En agissant ainsi, toutes les entreprises effectuées jusqu’alors resteront lettre morte. Finalement, on aura perdu notre temps. C’est peut-être au moment où nous avons décidé de tout arrêter que le succès était à notre portée. Quel dommage d’en rester là. Il convient de persévérer. Ce qui peut nous aider beaucoup, c’est la manière dont nous nous y prenons pour avancer dans nos oeuvres.

  • La détermination.

Ce qui me semble indispensable pour cela, c’est d’être convaincu par le projet que nous voulons réaliser. Pour cela, lorsque nous accomplissons les actes qui nous permettent d’aboutir, il est vital de chasser de notre esprit un mot fatal : il s’agit du mot “essayer”. Ce mot doit être banni de notre vocabulaire. Ainsi, lorsque j’entends quelqu’un dire, ou même lorsque je dis moi-même : “Je vais essayer de m’inscrire à un club de sports”, “je vais essayer d’aller courir chaque jour”, il y a de grandes chances pour que cela n’aboutisse pas. Si un orateur s’adresse à une foule et lui demande tout à coup : “Pouvez-vous essayer de vous lever ?”, il est fort peu probable que peu de personnes s’exécuteront. En revanche, si cette même personne s’adresse à son auditoire et déclare : “Levez-vous”, tout le monde, ou presque, se lèvera en choeur. Cela nous montre l’importance de l’impératif au lieu d’inviter à un essai de faire ceci ou cela.

  • Ce que révèle l’indétermination.

En conséquence, au lieu de dire : “Je vais essayer de courir”, si nous disons “Je vais courir”, nous sentons bien la nécessité d’un engagement qui nous encourage à nous exécuter de suite. Il est donc nécessaire de bannir le mot “essayer” de notre vocabulaire. Cela évite une perte de temps. Donc, si vous demandez un service à quelqu’un et que votre interlocuteur vous répond : “Je vais essayer de le faire”, vous êtes pratiquement sûr de ne pas être satisfait. Vous savez immédiatement à quoi vous en tenir. Inconsciemment votre interlocuteur ressentira la même chose si vous lui répondez ainsi. Notre affirmation nous engage. Ainsi, lorsque nous entreprenons une action, n’essayons pas d’aller au bout, mais agissons jour après jour, étape par étape, pour arriver à nos fins.

  • Le pas à pas.

Car il existe un autre moyen pour persévérer. Après avoir retiré de notre vocabulaire le mot “essayer”, il s’agit de réaliser ce que nous avons à faire étape par étape. Lorsqu’un montagnard gravit une haute montagne, il le fait pas après pas. S’il regarde d’emblée la hauteur impressionnante de la montagne, il pourra rapidement être découragé par l’ampleur de la tâche. En accomplissant l’ascension pas après pas, en se concentrant sur chaque mouvement, chaque pas, il est beaucoup plus facile de se mettre en condition pour réaliser de grandes choses. Il en est de même pour la vie de tous les jours. Si nous désirons réussir une entreprise, une action, concentrons-nous sur chaque tâche à réaliser. Une fois une action terminée, nous pouvons en commencer une autre et construire l’oeuvre entreprise.

  • Le résultat obtenu.

Ainsi, la persévérance peut nous apporter des satisfactions ressenties grâce à notre réussite. Cette réussite peut s’accompagner par certains échecs, mais un échec n’est jamais négatif en soi. Grâce à lui, nous savons ce qu’il ne faut pas faire et l’échec nous permet d’ouvrir une nouvelle porte pour trouver un autre moyen d’aboutir. Sans l’échec, nous n’aurions pas pu trouver une solution à un problème. Lorsqu’un enfant apprend à marcher, il lui arrive souvent de tomber, mais l’essentiel est de se relever et de repartir en évitant de répéter les erreurs qui l’ont fait tomber.

  • Appel à l’action.

Peut-être avez-vous d’autres techniques qui vous aident à la détermination. Vous pouvez les partager ici pour que nous puissions apprendre les uns les autres.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  

Précédent

Pour une écologie responsable.

Suivant

Respecter l’homme et la nature.

  1. La détermination est en effet le moteur qui vous donnera l’énergie et la motivation pour passer à l’action.
    Merci pour ces précieux conseils qui sont essentiels pour atteindre ses objectifs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Vous pouvez recevoir gratuitement le livre "Vaincre son stress"