Pour pouvoir être réceptif au monde qui nous entoure, il importe de savoir s’accueillir. Cela permet de mieux recevoir et de mieux donner à son entourage immédiat. Pour cela, il convient de ne pas se juger, de s’accepter tel que l’on est. La démarche pour aller vers le prochain sera alors plus facile. Nous allons voir dans cet article comment faire concrètement pour arriver à un tel résultat.

  • Faire preuve de pudeur.

Tout d’abord, il s’agit d’accueillir notre personnalité avec bienveillance. Il faut savoir que nous serons jamais parfait. Il faut donc nous accepter avec nos imperfections. Une des meilleurs façons pour cela est de ne pas tenir compte des remarques négatives qui peuvent être émises à notre encontre. Pour cela, une règle d’or, je dirais même essentielle. Ne jamais consulter les avis négatifs qui peuvent être écrits sur les réseaux sociaux. A la limite, on pourra éventuellement ironiser sur ces avis, mais le mieux est d’ignorer complètement ce qui peut être écrit de négatif. Evidemment, auparavant, on aura pris soin de ne pas prêter le flanc à de tels propos en évitant d’étaler sa vie privée ou son intimité. Malheureusement, on voit souvent des cas où des jeunes se complaisent à partager sur tout et n’importe quoi. Ils s’étonnent ensuite de voir des propos outranciers émis à leur encontre. Sachons rester discret.

  • Combattre nos travers efficacement.

En nous accueillant tel que nous sommes, nous nous acceptons avec nos défauts. Loin de nous complaire dans ces défauts, on peut alors les combattre plus facilement en changeant une manière de vivre. Certes, il peut paraître compliqué de vouloir se débarrasser d’un petit travers. Cependant, nous pouvons vivre une véritable libération lorsque nous sommes soulagés d’un poids qui alourdit notre vie. Je me souviens par exemple qu’il y a peu, j’allais tous les jours au cinéma. Je croyais assouvir une passion. Cependant, il faut bien admettre qu’il existe peu de chefs d’oeuvre et les navets se bousculent, se succèdent. Pourtant, il me fallait absolument mon film quotidien. Un jour, pendant la projection d’une bande annonce, je me surpris à dire “Et dire qu’il va me falloir regarder un tel navet.” Je me mis alors à sursauter et je réagis en me disant que rien ne m’obligeait à m’infliger de tels pensums. Je choisis donc de ne regarder qu’un ou deux films par semaine en m’attachant à ne regarder que ceux qui m’intéressaient. Là, je repris goût à découvrir des films intéressants. A nous de voir à quoi nous sommes entravés. Par exemple, trop de temps passé devant un jeu vidéo, devant la télévision. Certes, il n’est pas facile de perdre une habitude que l’on croit bonne, mais qui, en définitive, nous rend esclave. Mais finalement, on se rend compte que nous sommes gagnants.

  • Le cas concret de l’alimentation.

Il en est de même pour les habitudes alimentaires. Là aussi, je me souviens que j’aimais beaucoup les pâtisseries ou autres aliments sucrés. Plus j’en dégustais et plus j’en voulais. Jusqu’au jour où je me suis rendu compte que le sucre était nocif pour la santé. J’ai alors décidé de réduire mes doses de glucose. J’en suis même arrivé à réduire ma consommation de coca cola, voire même à la supprimer et je m’aperçois que je m’en porte bien mieux sur le plan de la santé. Je m’autorise de temps en temps un petit écart, mais je vois que ces écarts sont de plus en plus espacés. Ainsi, on peut se rendre compte que le fait de combattre ses défauts par étapes nous permet de nous améliorer de façon légère et nous fait accepter tel que nous sommes.

  • Voir l’évolution de notre entourage.

A partir de cet état de fait, il est beaucoup plus facile d’accepter nos voisins, nos collègues de travail, les membres de notre famille tels qu’ils sont, avec leurs défauts et leurs qualités. Cela permet une plus grande ouverture d’esprit et d’être bien plus bienveillant à leur égard. En conséquence, nous ne nous permettrons plus de juger, sans connaître les circonstances, les tenants ou aboutissants de telle ou telle attitude qui peut nous gêner. Au contraire, nous apprendrons à mieux l’accueillir, voire même de l’apprécier. De plus, nous verrons que tout ce que nous venons de dire en ce qui nous concerne s’appliquera pour notre entourage de manière magique. En effet, grâce à notre transformation, nous verrons évoluer notre entourage avec des yeux neufs.

Nous voyons donc que tout est lié et que c’est dans la mesure où nous faisons des efforts sur nous-mêmes que nous notre entourage évoluera également. Ne dit-on pas d’ailleurs que si l’on veut changer le monde, il faut se changer soi-même. En ce qui vous concerne, avez vous expérimenté un tel état de fait et le partager ? Vous pouvez réagir en ce sens grâce aux commentaires que vous pouvez laisser.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •