vivre l'instant présent au quotidien

Sourire à la vie.

L’une des meilleures façons d’aborder la vie est le fait de prendre l’habitude de sourire, sourire à la vie. Cette manière résolument optimiste nous aide à aborder les difficultés de la vie sans stress. Elle nous aide aussi à regarder les personnes de notre entourage avec bienveillance. Grâce au sourire, chacun de nos sens sont mis à contribution, car il aide aussi à un épanouissement et à un bien être.

  • Le sourire intérieur.

A certains moments de notre vie, il nous faut traverser des épreuves qui peuvent nous traumatiser, nous empêcher d’avancer. Nous sommes comme paralysés, impossible d’avancer. Si nous nous laissons aller dans cet engrenage, nous pouvons tomber dans la dépression. L’une des façons de sortir de cette spirale infernale, sera de s’exercer à sourire. Dans un premier temps, il s’agira d’un sourire intérieur. L’épreuve qui nous arrive peut être grave. Cependant, si nous regardons autour de nous, nous nous apercevrons qu’il y a des malheurs plus grands qui existent. En comparaison, nous verrons alors que notre problème est moindre par rapport à d’autres.

  • Exercice pratique.

L’exercice que je vous propose de faire est d’esquisser un sourire intérieur. Visualisons une situation qui nous est agréable : un moment de détente étendu sur la plage, une pause effectuée dans la montagne pendant une randonnée, un moment de communion éprouvée dans la nature. Pour ce dernier cas, je me souviens d’un moment intense où je fis la rencontre d’un cerf au cours d’une randonnée en forêt. Cet instant fut bref mais intense. Tandis que je contemplais l’élégant animal, j’esquissais un sourire intérieur qui se transforma en sourire de bonheur. Le cerf fut certainement très étonné de cette rencontre. Il me regarda un instant, puis s’en retourna dans la forêt. Son allure nonchalante et majestueuse ne semblait pas traduire de crainte. Il continua son chemin comme si de rien n’était.

  • Sourire, un acte gratuit.

On peut ensuite s’exercer à sourire gratuitement. Cet exercice n’a rien de compliqué. Il est très simple à réaliser. Tout naturellement, le sourire nous amène à la détente,  un sentiment de bien être nous envahit et nous voyons davantage la vie du bon côté. Cela nous facilite grandement notre façon de voir les choses. Nous pouvons ainsi tout d’abord sourire devant un événement qui nous arrive : une naissance, un mariage, une réussite dans les études, dans notre objectif que nous avons pu atteindre. La satisfaction éprouvée nous encourage à persévérer. Au fur et à mesure, et à force de le pratiquer, le sourire viendra naturellement.

  • Sourire facilite les relations.

Nous pouvons ainsi nous habituer à sourire aux personnes que nous rencontrons. Cela constitue une excellente entrée en matière pour prendre contact, pour entrer en relation. Lorsque nous faisons connaissance avec une personne que nous ne connaissons pas, le sourire nous facilite la démarche et contribue à briser la glace. D’ailleurs, cette attitude simple aide à établir très rapidement le contact et la conversation peut s’engager très rapidement.

  • Les méfaits du sourire narquois.

Il ne s’agit pas de pratiquer un sourire narquois, qui lui, met mal à l’aise et indispose l’interlocuteur. Ce sourire là est plutôt méprisant et rabaisse. Il s’agit d’un sourire qui humilie. D’ailleurs, peut-on appeler ce genre là un sourire ? Il ne me semble pas. On a plutôt à faire avec une attitude de rapport de force.

  • Le sourire dans la voix.

Une autre sorte de sourire me vient à l’esprit. Il s’agit du sourire dans la voix. Lorsqu’une personne parle, on a l’impression qu’elle sourit déjà. On peut dire alors que le sourire s’entend. Cela est très utile dans nos conversations téléphoniques par exemple. Lorsque nous écoutons la radio, nous arrivons à discerner si la personne qui parle est en train de sourire ou non. Un cas me semble particulièrement révélateur. Je suis frappé par le jeune animateur Cyril Féraud qui anime des émissions de jeux à la télévision. Lorsqu’on le voit animer ses émissions, on le voit sourire très largement. Faites l’expérience de fermer les yeux et de l’écouter. Vous entendrez alors son sourire dans sa façon de s’exprimer.

  • Le sourire traduit l’humeur.

Pour nous aussi, à notre façon de nous exprimer, au ton employé, notre interlocuteur devinera si l’on est de bonne humeur ou non. Exercez vous alors à vous exprimer devant une glace. Prenez un texte que vous lirez à haute voix. Lisez le en souriant un maximum. Puis lisez le comme si vous étiez de mauvaise humeur. Si vous prenez la peine de vous enregistrer, vous verrez alors la différence.

  • Que peut vous apporter le sourire ?

Ainsi donc, le sourire est un élément très important pour vivre une vie sereine et calme, puisqu’il nous aide à nous détendre, à nous calmer. Partagez votre expérience de sourire et vous pouvez dire en quoi cela contribue à votre bonheur. Vous pouvez aussi poser des questions pour savoir éventuellement ce qui vous bloque ou ce qui vous empêche de sourire.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  

Précédent

Qu’il est doux de ne rien faire…

Suivant

“A consommer avec modération.”

  1. Le sourire, le secret pour une vie épanouie, de bonnes relations, pour connaître le succès… Merci pour cet article inspirant et tous ces petits conseils.

    • Jean-Michel Albert

      Des petits conseils qui rendent la vie agréable et nous rendent aussi sereins.
      Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Vous pouvez recevoir gratuitement le livre "Vaincre son stress"