Un film particulièrement éprouvant du fait de la tension toujours croissante, à la limite du supportable. Telle est l’impression qui se dégage en regardant “Voyage au bout de l’enfer”. Ce film de Michael Cimino, disparu récemment, est sorti en 1978, avec de nombreuses vedettes, telles Robert de Niro, Meryl Streep, Christopher Walken, John Savage, entre autres. Il décrit les impacts psychologiques de la guerre du Vietnam auprès de trois amis américains qui se sont engagés pour aller combattre au Vietnam.

Le film commence dans un climat serein, empreint de  joie de vivre. Les protagonistes s’adonnent à la chasse, partagent de bons moments autour de bons verres, accompagnés de leur fiancée. Le mariage de l’un d’entre eux est l’occasion de faire une fête bien arrosée, juste avant leur départ pour aller guerroyer au Vietnam. Ce climat de sérénité contraste avec l’horreur croissant qui va s’installer pendant leur aventure. Au cours d’une bataille, ils vont se retrouver prisonniers et leur calvaire va commencer et prendre des proportions de plus en plus hallucinantes.

Ils vont devenir le jouet de leurs gardiens qui vont les utiliser pour faire des paris sur eux. Pour cela, les prisonniers doivent subir un jeu cruel, la roulette russe. La tension est très forte, voire même insoutenable pendant la durée de ce jeu. Malgré tout, les prisonniers vont réussir à s’échapper grâce à un stratagème. Les conséquences psychologiques sont catastrophiques auprès de l’un des amis : il se livrera alors à des tournois de ce jeu macabre. L’un de ces tournois lui sera d’ailleurs fatal.

Ainsi, le film est encadré par deux scènes de la vie. Le film commence par un mariage et se termine par un enterrement. Il est magnifiquement réalisé par un Michael Cimino au meilleur de sa forme, avec des comédiens criant de vérité. Cependant, si l’on est touché par l’authenticité du jeu des acteurs, c’est parce que, en fait, pendant la scène de roulette russe, les acteurs se sont réellement donné des gifles. Cela a fortement contribué à donner la tension nécessaire, à tel point que certains acteurs avaient décidé de quitter le tournage devant tant d’authenticité. Je pense que les acteurs n’ont pas dû ressortir complètement indemnes d’un tel tournage et que cela a dû les marquer profondément pendant quelque temps.

Au vu de ce descriptif, on aura sans doute compris que ce film n’est pas à voir par des personnes sensibles. Cependant, on pourra y voir la destinée de plusieurs personnages aux caractères bien affirmés. On peut aussi y voir l’évolution des tempéraments. Ainsi, le personnage interprété par Christopher Walken évolue d’une grande sensibilité à un aspect froid et complètement dur, s’installant dans une carapace lui permettant de traverser les épreuves les plus insupportables.

Je vous laisse le soin de découvrir ce film, si vous le souhaitez, déjà en découvrant la bande annonce :

bande annonce voyage au bout de l’enfer – Recherche Google

Pour obtenir le film, cliquez ici

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •